Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2014 4 10 /04 /avril /2014 15:24
Roissy et ses intercos

Le prochain conseil municipal aura lieu le lundi 14 avril. Il n’aura que peu d’intérêt en termes de débat : c’est un conseil technique qui vise à nommer les élus représentant la commune dans différents syndicats et conseils d’administration.

Pour la première fois, il ne sera pas question de désigner de représentants  à la Brie Francilienne, ceux-ci ayant été élus au suffrage universel le 30 mars. D’ailleurs, il faudra bientôt que je fasse un article à ce sujet…

Aujourd’hui, je m’intéresse aux prochaines désignations, notamment dans les syndicats intercommunaux. Oui, on a beau avoir une communauté d’agglomération, la commune fait également partie d’autres intercommunalités :

  • Le syndicat intercommunal des transports scolaires, financé essentiellement par le syndicat des transports d’Ile de France,
  • Le syndicat intercommunal de gestion du centre de secours des sapeurs-pompiers, les pompiers étant gérés par le SDIS, établissement public financé par le département, les communes et les intercommunalités,
  • Le syndicat intercommunal pour la restauration collective, un héritage de Sylvie Fuchs,
  • Les syndicats mixtes pour le ramassage et le traitement des ordures ménagères (SIETOM),
  • Le réseau de vidéocommunication de l’Est parisien, canal coquelicot.

Si certains de ces syndicats spécialisés ont un réel intérêt pour nos concitoyens, d’autres en revanche ne servent pas à grand-chose. Malgré plusieurs explications, je n’ai toujours pas compris le rôle du syndicat pour les pompiers. En effet, le centre de secours est construit depuis bien longtemps et est intégré au SDIS 77. A quoi peut donc servir ce syndicat ?  Autre exemple, celui des transports scolaires. En résumé, il sert à faire des marchés avec des sociétés de car pour emmener les lycéens au Lycée Charles le Chauve, le tout avec un financement casi intégral du STIF. Pourquoi le STIF ne gère-t’il pas directement ces marchés ? A-t-on réellement besoin d’un syndicat intercommunal pour cela ?

Je n’ose imaginer que cette multiplication d’intercos ne voie sa justification qu’avec les quelques indemnités supplémentaires qui tombent dans l’escarcelle de certains élus. Il est grand temps de réfléchir à une cure de remise en forme de nos collectivités territorial, de réformer le fameux « millefeuille territorial » comme l’a nommé Manuel Valls dans son discours de politique générale.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyrille - dans La vie roisséenne
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog politique de Roissy en Brie en Seine et Marne
  • Blog politique de Roissy en Brie en Seine et Marne
  • : Blog personnel d'un ancien conseiller municipal de la ville de Roissy en Brie
  • Contact

Catégories